Que les burundais règlent toujours leurs conflits par voie de dialogue ; quel bon message de fin d’année !

Par Emile Hakizimana

«  Rien n’est impossible, on a pu rassembler les jeunes leaders des partis politiques, de la Société Civile et les représentants de certaines universités des 6 zones de la Commune Urbaine de Ntahangwa en Mairie de Bujumbura et préparé ensemble durant un mois le théâtre participatif communautaire pour la paix et de jeux questions-réponse. Ces jeunes ont compris que sans la paix rien ne va pas » ; déclare avec fierté le Jeune Elysée Niyukuri, Point Focal dans la localité en charge de la campagne de Mobilisation des Jeunes pour la Paix depuis le mois d’avril 2016.

  Read more of this post

Advertisements

Viennent-ils rapatrier nos enfants?

Par Emile Hakizimana 

Sous une pluie battante, les jeunes acteurs jouant au théâtre pour le public de Jabe.

Sous une pluie battante, les jeunes acteurs jouant au théâtre pour le public de Jabe.

Dans sa série de descentes dans les communautés à la base, mercredi 24 décembre 2016 à 10 heures, l’Equipe de Campagne de Mobilisation des Jeunes de la Capitale Bujumbura pour la Paix (phase 2) était dans la Commune de Mukaza, Zone Bwiza, Jabe Q.3 au terrain de basketball. Read more of this post

Je me suis retrouvée médiatrice malgré moi

Par Emile Hakizimana

Le P.F. de la Zone Sud Mlle Ange Nsabimana présentant le programme des activités de la campagne pour la paix aux habitants de Nkenga-Busoro.

Le P.F. de la Zone Sud Mlle Ange Nsabimana présentant le programme des activités de la campagne pour la paix aux habitants de Nkenga-Busoro.

En tant que Point Focal  et Coordinatrice du projet «Campagne de Mobilisation des Jeunes pour la Paix » de mai 2016 à janvier 2017 dans la Commune Muha de la Municipalité de Bujumbura la Capitale du Burundi et à  plus d’une année de la crise sociopolitique qui secoue le pays, c’est avec difficultés que j’ai pu rassembler les jeunes de cette localité ; confirme Mlle Ange Nsabimana. Read more of this post

TDR/Compétition des jeunes innovateurs (Young Innovators/Peace and Reconciliation)

L’ultime étape tant attendu de la Campagne de Mobilisation des jeunes pour la paix autour de la thématique « Rapprochement et Solidarité entre Jeunes» organisée par les organisations des jeunes et les représentants des universités privées (Lumière, Grands Lacs et Lac Tanganyika) à savoir Action for Peace and Development (APD), l’Association Saint François d’Assises(ASFA), le Réseau des Organisations des Jeunes en Action pour la paix, la réconciliation et le développement des jeunes en action (REJA), l’Association pour la Promotion de la Fille Burundaise(APFB), l’Union des Jeunes pour le Développement Communautaire (UJEDECO) ainsi que les jeunes leaders et mobilisateurs communaux aura enfin lieu janvier, vendredi 20 janvier 2017.
Dans le souci de toujours contribuer à la réduction de la manipulation des jeunes et proposer des solutions et initiatives à la paix au Burundi, les mêmes organisations ont organisé une « Veillée Culturelle de Compétition pour la Paix ».
8 minutes spéciales seront dédiées aux jeunes leaders, talentueux et disposant d’une grande source d’inspiration durant lesquels ils seront invités à présenter leurs initiatives novatrices et idées de projets, des discours d’éloquence et dissertation ainsi que la compétition artistique.

Pour plus de details, ouvrez le lien suivant tdr-competition-des-jeunes-innovateurs

Bujumbura : une campagne de mobilisation des jeunes pour la paix lancée par un match de foot.

Par Eric Manirambona (Participant à la campagne)

Ce 28 mai 2016 à 14h00, au terrain de l’Ecole Technique Secondaire (ETS) de Kamenge s’est déroulé un match de football opposant les jeunes des partis politiques et de la société civile des zones  Buterere, Cibitoke, Gihosha, Kamenge, Kinama et Ngagara. D’ethnies et tendances différentes ; les joueurs ont bravé les barrières dans le but se rapprocher de nouveau et renouer leurs relations amicales polluées par la crise sociopolitique qui secoue le Burundi depuis avril 2015.

Read more of this post

Burundi : pour une jeunesse plus paisible, rapprochée et solidaire

Par Emile HAKIZIMANA (Membre de l’Action for Peace and Development)

Sous le thème : « Rapprochement et Solidarité entre Jeunes», une Campagne de mobilisation dans les quartiers de la capitale Bujumbura les plus touchés par la crise sociopolitique que connaît actuellement le pays est en train d’être menée du 10 mai au 05 juin 2016.

Read more of this post

Burundi-Justice Transitionnelle:Une Commission Vérité et Réconciliation pas favori ?

Par Emile Hakizimana

Sans toutefois passer par le Boulevard du 1er novembre au cœur de la Capitale Bujumbura pour découvrir les places de l’indépendance et des martyrs de la démocratie se côtoyer ; un simple coup d’œil sur le calendrier national fait remarquer un mois d’octobre plus férié avec deux journées dédiées aux assassinats du père de l’indépendance Prince Louis Rwagasore et du martyr de la démocratie au Burundi Melchior Ndadaye respectivement les 13 et 21 octobre en 1961 et 1993. Read more of this post

Les premiers fruits du projet « Contribution de la jeunesse dans la recherche de la réconciliation au Burundi » dans les écoles !

Par Eric Hakizimana
Le développement intellectuel doit aller de pair avec le respect des droits humains, le développement du sens moral et civique des enfants, en faire des hommes et des femmes dévoués au bien commun, respectueux des lois et règles de la vie sociale et œuvrant à les améliorer dans le sens de la justice, de l’équité et du respect mutuel. Tel est le souci commun des élèves-membres du club de paix de l’Ecole Technique de Bubanza.
Avec l’aide des encadreurs dudit club Monsieur Jean Marie Vianney KAPOKONI et Madame Pamela NIYONKURU dans l’une des séances qui s’est tenue le mardi en date du 31 janvier 2014, ces jeunes élèves et chercheurs en herbe en peacebuilding trouvent que, les écoles secondaires surtout celles à système d’internat, sont exposées à de nombreux défis tant organisationnels, matériels que financiers. Read more of this post

Réconcilier les gens sans peur ; je prendrais toujours ce risque !!!

Par Emile Hakizimana
Ce mardi 28 janvier 2014 à 17h00, très souriante et sereine, Mlle Diane NDAYISHIMIYE sort de la salle ravie après une séance d’apprentissage sur les préjugés et les perceptions ; un des chapitres qui composent le Module de Gestion des Conflit qu’APD fait dispenser dans les Clubs de Paix, Droits de l’Homme, Justice & Paix, UNESCO et d’Information dans 10 Ecoles secondaires éparpillées dans cinq provinces ( Bubanza, Bujumbura Mairie, Bujumbura Rural, Kayanza et Muramvya) du Burundi.

Read more of this post

A chacun(e) ses préjugés et perceptions; je ne savais pas ça!

Par Emile HAKIZIMANA
« J’avais quelques notions sur la gestion des conflits, la négociation et la médiation mais rien sur les préjugés et les perceptions ; des sujets qui nous ont beaucoup intéressé durant la Formation sur la Gestion des Conflits initiée par Action for Peace and Development. Read more of this post