L’échange d’expériences et connaissances entre les paires ; une réalité

Par Landry Kabibe

Bujumbura, Octobre 2017

En guise de contribution au renforcement des capacités des jeunes membres et acteurs des organisations de la Société civile, Action for Peace and Development(APD) a organisé à leur intention, du 17 juillet au 22 septembre 2017, un séminaire de formation en « Planification Stratégique, Conception, Vente et Suivi-Evaluation de projets de Développement.

Lauréats entourés de leurs formateurs après la séance de remise des certificats. Photo/APD

Etre casé dans un poste politique plus juteux, décrocher un emploi mieux rémunéré, être libre et autonome économiquement, entreprendre et être mon propre patron, être actif et utile dans le développement économique de sa communauté locale, régionale voire nationale, etc. voilà tout un éventail de rêves pour la plupart des jeunes lauréat des universités et instituts du Burundi. Mais actuellement, selon Emile Hakizimana, Représentant Légal de l’APD en même temps formateur, compte tenu des effets de la crise sociopolitique que subit le pays depuis 2015, les chances de voir ces rêves et espoirs de cette jeunesse se réaliser s’amenuisent au fur à mesure que cette dernière perdure. Pour y remédier, les jeunes leaders issus des organisations de la Société civile, des partis politiques ainsi que ceux des universités ont lors de la « Campagne de Mobilisation des Jeunes pour la Paix » entreprise par APD et autres organisations partenaires en 2016 ont émis des suggestions et recommandations pratiques y relatives ; parmi lesquelles : l’entrepreneuriat des jeunes pour la paix, le développement communautaire, la promotion et la valorisation des talents des jeunes, la considération et prise en compte des besoins et priorités des jeunes dans la planification stratégiques nationales.

Comme la charité bien ordonnée commence par soi même, continue la même source, APD a malgré peu de ressources financières puisé dans ses ressources humaines disponibles et a répondu en premier à l’une des demandes de ses partenaires bénéficiaires dudit projet à savoir : « Equiper les jeunes des connaissances en Planification stratégique, conception, vente et suivi-évaluation d’un projet de développement communautaire ».
Les premiers 24 bénéficiaires de cette formation en planification stratégique sont les membres des neuf organisations : Action for Peace and Development(APD), Association pour la Promotion de la Fille Burundaise(APFB), Association pour la Protection de l’Environnement et le Développement de la Population(APEDP), Alliance des Volontaires pour une Communauté Modèle(AVCM) et Réseau des Jeunes en Action pour le développement, la Paix et la Réconciliation au Burundi(REJA). La majorité d’entre eux étaient mobilisateurs lors de la campagne de Paix menée en 2016 dans Bujumbura la Capitale.

Après trois mois de formation intense, les jeunes formés avouent ouvertement que le programme leur a été très bénéfique. C’était une occasion pour eux de rencontrer d’autres jeunes ambitieux dans la planification, entreprenariat, business etc. Cette formation, continuent-ils éveille en nous le goût entrepreneurial. En plus, c’est une valeur ajoutée du fait qu’après avoir suivi assidûment les trois modules , APD nous a décerné avec mérite un certificat sanctionnant l’épreuve endurée » .

Pour Mlle Estella N., «  La formation bénéficiée étant une chose ; mais ce qui m’a le plus marquée est qu’une organisation locale peut se porter volontaire et se mobiliser dans ses maigres moyens et appuyer les autres. Cette expérience me donne l’idée que mon organisation(APFB) regorge elle aussi des talents et connaissances que nous pouvons en retour nous aussi mettre à la disposition de nos partenaires prochainement».

Lors de la cérémonie de clôture autour d’un verre, M. Eric hakizimana, lui aussi formateur a suggéré à d’autres organisations d’emboîter le pas à l’APD afin de reconstituer des ressources humaines compétitives dans associations respectives et à moindre coût ; ceci durant cette période où les bailleurs de fonds hésitent encore à intervenir au pays.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: