Un don de vélos pour changer définitivement la vie de quatre jeunes qui menaient une vie de la rue

Par Pacifique Nshimirimana
« La race humaine doit sortir des conflits en rejetant la vengeance, l’agression et l’esprit de revanche. Le moyen d’en sortir est l’amour » M Luther King.
C’est triste de le dire ainsi, mais le Burundi a passé à une phase historique obscure inoubliable même dans les cœurs des burundais. Nous citons à titre d’exemples : la guerre civile qui a duré plus d’une décennie et qui n’est pas encore au bout des conséquences de toutes ces années de violence. En raison de cette guerre civile au Burundi, la pauvreté a progressé de 48 à plus de 67% parmi la population entre 1994-2006. Cette guerre a handicapé les moyens de subsistance des familles et accru la vulnérabilité à des menaces répétitives comme les inondations, les glissements de terrain, les maladies infantiles, la malnutrition etc. En gros, tous les secteurs abondent un vent épineux.

Read more of this post

Advertisements