Rivière Kanyosha-Cri d’alarme!

Par Nestor Ndihokubwayo

Samedi 21 juillet 2012, je suis allé visiter la rivière Kanyosha, plus précisément dans la localité du Quartier Musama IV pour constater l’état des lieux de cette dernière. Le choc a été grand, le constat est tellement amer et cela pour différentes raisons.

Premièrement, des maisons sont construites et d’autres sont en cours de construction tout  au long de cette rivière. Les 25m entre le bord des rivières et les constructions ne sont plus respectés. Les normes environnementales de construction semblent être totalement ignorées.Deuxièmement, à cause de l’exploitation anarchique du sable et des moellons dans la rivière Kanyosha, celle-ci continue à s’élargir et à emporter des lopins de terre. Si cette exploitation continue à ce rythme, les maisons construites tout au long de cette rivière seront menacées de démolition d’ici 10 ans.

Enfin, les ordures provenant des ménages environnants sont pour la plupart jetés dans cette rivière mais aussi les eaux usées se déversent dans ladite rivière.

Image

Voic le risque de non-respect de 25m de distance entre les bords de rivières et les constructions.Ici, étage menacé de destruction dans le quartier Kigobe, non loin de la rivière Ntahangwa.

En tant qu’acteur engagé pour la protection de l’environnement, je me dis que nous devons agir sur base des observations et des analyses faites par les experts. Je tiens donc à lancer un appel à l’endroit des autorités de l’urbanisme de tenir compte des normes environnementales dans l’attribution des parcelles au bord des rivières et de prendre des mesures strictes à l’endroit de ceux qui construisent au bord des rivières.  Aussi, les autorités compétentes dans l’octroi des permissions d’exploiter les matériaux de construction provenant de la rivière devraient fixer des règles strictes d’exploitation de ces matériaux pour éviter l’élargissement progressif de cette dernière. En dernier lieu, les autorités administratives locales en collaboration avec d’autres acteurs passionnés par l’environnement devraient être très vigilantes à l’égard de ceux qui jettent les ordures dans la rivière parce qu’il y a des sociétés engagées dans la collecte des ordures des ménages pour les acheminer aux endroits appropriés.

La protection de l’environnement est l’affaire de tout le monde car ce dernier est un support de vie nécessaire à l’homme. Si la rivière est menacée, c’est la vie de l’homme qui est en danger. Nous devons donc apprendre à gérer notre environnement de façon rationnelle pour pouvoir le léguer aux générations futures : c’est ça le développement durable c’est-à-dire, un développement qui répond aux besoins des générations du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: